Eurovision 2017 à Kiev : Alma représentera la France avec « Requiem »

Après des années de vache maigre (qui ont suivi la très belle 8ème place de Patricia Kaas en 2009 à Moscou) et ce malgré des propositions plus qu’honorables, 2016 avait marqué le retour fracassant au Concours Eurovision de la chanson. Amir avait réussi le challenge de redonner ses lettres de noblesse en se classant 6ème avec le désormais gros succès « J’ai cherché ». L’histoire lui a donné depuis bien raison de se lancer dans l’aventure car le chanteur jouit désormais d’une popularité qui ne cesse de grandir, raflant prix sur prix (NRJ Music Awards, MTV Europe Music Awards et peut-être bientôt Victoire de la Musique) alors qu’il vient d’entamer sa première grande tournée nationale.

Il va sans dire que les maisons de disques ont dû être à l’affût d’une pépite pouvant réitérer l’exploit puisque ce ne sont pas moins de 300 chansons qui ont été envoyées à France 2 pour l’édition 2017 qui se déroulera en mai à Kiev en Ukraine.

Et la nouvelle vient de tomber aujourd’hui : c’est la jeune chanteuse Alma qui aura la lourde tâche de succéder au nouveau chouchou des Français. Elle foulera la scène de l’Eurovision avec sa chanson « Requiem ».

Mais qui est Alma ?

Originaire de Lyon, cette jeune chanteuse de 28 ans n’avait pour le moment sorti qu’un seul titre, « La chute est lente ». « Requiem » est donc son deuxième single, annonciateur d’un album à paraître début mai. Écrite, composée et produite par Nazim Khaled (à qui l’on doit des chansons de la comédie musicale Le Roi Arthur mais surtout « J’ai cherché » d’Amir), la chanson peut faire penser à celles chantées par Indila et possède elle aussi un refrain accrocheur. Le petit gimmick oriental risque de faire son effet lors de la finale. Et en attendant la jeune artiste se chauffe en faisant la première partie… d’Amir. Histoire de passer le relais ?

France 2 a donc décidé de faire confiance une nouvelle fois à une équipe gagnante et nous sommes impatients de voir le tableau qu’elle nous prépare !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *