La maison d’artiste de Gustave Moreau : un écrin pour une oeuvre

Le Musée National Gustave Moreau, au 14 rue De La Rochefoucauld dans le IXème arrondissement de Paris, est plus qu’un musée. C’est tout d’abord une maison d’artiste.

Quand vous pénétrez dans les appartements de Gustave Moreau, vous êtes loin d’imaginer ce que vous allez découvrir dans ce bâtiment. On commence par le rez-de-chaussé et l’appartement de l’artiste. Gustave Moreau a agencé sa maison et ses oeuvres pour la postérité en demandant à ses légataires de ne rien toucher. Ceci n’est pas un témoignage de la façon de vivre au XIXème siècle mais nous laisse entrevoir les traditions d’un habitat bourgeois avec un cabinet de réception, la chambre, la salle à manger, le boudoir …

Comme il était de tradition à l’époque, la présentation des oeuvres de Gustave Moreau est imposante : tout d’abord par le nombre d’oeuvres et ensuite par l’attrait pour l’accumulation d’oeuvres sur les murs. Je vous avoue que je n’étais pas une addicte de l’oeuvre de l’artiste mais la collection est tellement impressionnante que l’on trouve toujours une oeuvre qui nous touche.

Et le passage au deuxième étage vous époustoufle : de petits espaces vous arrivez dans ceux des ateliers au nombre de 2. Ici, le changement d’ambiance est radical : une hauteur de plafond extraordinaire que l’on ne peut deviner en entrant dans cette demeure. Pour passer du second au troisième étage, vous passerez par un sublime escalier en colimaçon impérial.

Les ateliers cachent de nombreux trésors : en plus de toutes les toiles, vous pouvez vraiment entrer dans le processus de création car vous découvrirez des meubles à dessin très fournis : n’hésitez pas à regarder derrière les rideaux ! C’est autorisé ! Pour les aquarelles, « feuilletez » les meubles à aquarelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *